DAVID HORVITZ
“I Imagine I am Looking Into the Eyes of Someone Looking at My Eyes After My Death.”

Photographie couleur sur papier
43 x 28 cm
Édition limitée à 7 exemplaires + 3 épreuves d’artistes, tous numérotés et signés

 
Exposition du 17 avril au 10 mai 2020

Pendant la fermeture de la librairie du fait de la crise actuelle, une exposition de David Horvitz est organisée dans l’espace galerie de la librairie.

L’exposition ne sera pas visible au public et aucune visite privée ne sera admise.
L’exposition contient une œuvre photographique nouvelle de l’artiste.

Comme son titre l’indique, il s’agit d’un autoportrait dans lequel l’artiste s’approprie les codes du portrait pour interroger le futur nécessairement inconnu de cette photographie, de sa propre destinée et du public qui sera amené à la voir. En mettant en scène cette performance photographique, il tente de regarder dans les yeux, même après sa mort, les futurs regardeurs de l’œuvre.

L’exposition prendra fin le 10 mai, la veille du jour où le gouvernement a autorisé la réouverture de la librairie.

Plus d’informations sur l’œuvre exposée disponibles sur demande par e-mail à librairie@yvon-lambert.com

* “Je m’imagine regardant dans les yeux de quelqu’un regardant mes yeux après ma mort”

Exhibition from April 17 - May 10 2020

While the bookstore is closed, David Horvitz has installed a small solo exhibition In the gallery space.

The exhibition will not be visible to the public. No private viewings will be allowed.
The exhibition consists of a single photographic work.

Imagining the unknowable future of a photograph, Horvitz attempts to hold the gaze of someone looking at the photograph after his own death.

The show will end on May 10th, the day before the government has allowed the bookshop to re-open.

More informations about this work available by email to librairie@yvon-lambert.com