La boutique en ligne reste ouverte ! Les frais de port offerts pour la France à partir de 50€ d'achat avec code promo TAKECARE2
Our e-shop stays open! Free shipping over 50€ of purchase for France with promotion code TAKECARE2

Woosung Sohn - Sans Titre

Woosung Sohn - Sans Titre

Regular price
€300.00
Sale price
€300.00
Regular price
Out of Stock
Unit price
per 
Tax included.

« Le 20 [janvier], Lenz partit dans la montagne. Sommets et hauts plateaux sous la neige, pente de pierres grises tombant vers les vallées, étendues vertes, rochers et sapins.

Il faisait un froid humide, l’eau ruisselait des rochers, sautait sur le chemin. Les branches des sapins pendaient lourdement dans l’air saturé d’eau. Des nuages gris passaient dans le ciel, mais tout était si opaque, et puis le brouillard montait, accrochant aux buissons sa lourde humidité, si paresseux, si gauche. Il poursuivait sa route avec indifférence, peu lui importait le chemin, tantôt montant, tantôt descendant. Il n’éprouvait pas de fatigue, mais seulement il lui était désagréable parfois de ne pas pouvoir marcher sur la tête. »

BÜCHNER Georg, Lenz/Le Messager Hessois/Carton d’Utique/Correspondance (trad. BAATSCH, Henri-Alexis), Christian Bourgois éditeur, Paris, 2014, p.37

Les verbes « errer » et « se tromper » ont le même étymologie du latin : « errare ». Une erreur est une incertitude, une hésitation, un doute, une illusion, un écart, un égarement, une errance.

Ceci est un récit d’errance, une errance qui tourne en rond. Il erre, il ne flâne pas. Il erre sur l’étendue d’une terre inconnue. Il n’a pas de chez soi, ni ici ni là-bas. Il pense en avoir trouvé un. C’est une chambre. C’est une chambre qui le comprend, mais ce n’est qu’une chambre. La chambre n’est pas chez lui. Ce n’est qu’une chambre des erreurs.

50x40cm
Impression jet d'encre sur papier mat
Épreuve d'artiste
Signé au verso
Non encadré

© Woosung Sohn